Soutenance de mémoire en sciences de l’activité physique de madame Andréanne Marquis

Marquis AAMadame Andréanne Marquis, sous la direction du professeur Jean-François Desbiens  et la codirection du professeur Robert Goyette (Université de Sherbrooke) a soutenu avec succès son mémoire en sciences de l’activité physique le lundi 30 octobre 2017.

Titre du mémoire

Étude de la dynamique motivationnelle d’enseignants en éducation physique et à la santé au primaire en période d’insertion professionnelle.

Accéder au document (à venir)

Résumé

L’insertion professionnelle étant une étape charnière et mouvementée de la carrière enseignante, nous avons cherché, à l’aide des données obtenues par cette étude, à contribuer à l’avancement des connaissances de l’insertion professionnelle chez les enseignants débutants spécialistes en enseignement de l’éducation physique et à la santé du primaire (EPS). Face à ce contexte, la présente étude avait pour objectif de s’intéresser à la dynamique motivationnelle des enseignants débutants.  Celle-ci peut les amener ou non à persévérer dans leur carrière. Nous avons choisi de nous intéresser spécifiquement à la situation d’enseignants en EPS du primaire parce peu d’études ont examiné la façon dont ces spécialistes vivent leur insertion. L’étude s’est donc penchée sur la question générale et les objectifs de recherchent suivants :

Question générale

  • Par quels facteurs la dynamique motivationnelle d’enseignants débutants en EPS au primaire est-elle influencée au moment de leur insertion professionnelle?

Objectif 1

  • Identifier, décrire et analyser les facteurs, les événements, les conditions de travail vécus par les enseignants débutants qui semblent influencer leur dynamique motivationnelle.

Objectif 2

  • Expliquer, à l’aide du modèle d’analyse de la motivation de Chouinard et al. (2007), comment les situations rencontrées en insertion professionnelle affectent la dynamique motivationnelle.

Pour nous permettre d’identifier et de mettre en lumière l’influence de certains facteurs influençant la dynamique motivationnelle, nous avons choisi une approche qualitative à caractère longitudinal établie sur une période déterminée de l’année scolaire pour les participants à notre étude, à savoir, des enseignants débutants en enseignement en éducation physique et à la santé (EPS) en situation d’insertion professionnelle. Nous avons principalement retenu cette approche parce que nous souhaitions comprendre comment des enseignants débutants en EPS au primaire vivent leur insertion dans le métier qu’ils ont choisi d’exercer. Ce choix nous a donc amenés à réaliser une collecte de données non métriques à caractère qualitatif (Savoie-Zajc et Karsenti, 2011), qui, dans le cas présent, considèrent les facteurs susceptibles d’influencer la dynamique motivationnelle.

La collecte des données a été effectuée auprès de trois enseignants débutants en EPS, ayant entre trois mois et un an d’expérience en enseignement. Afin de nous assurer de recueillir un maximum d’informations quant aux facteurs influençant la dynamique motivationnelle. Pour recueillir les données, nous avons choisi d’utiliser les trois techniques suivantes : le questionnaire sociodémographique, l’entrevue semi-dirigée et le journal personnel. À partir des résultats, nous avons été en mesure de soulever l’influence importante, sur la dynamique motivationnelle, de plusieurs facteurs externes tels que : l’influence des acteurs, particulièrement les collègues, les supérieurs et les élèves, mais aussi l’influence des caractéristiques de la fonction enseignante comme la tâche d’enseignement et les conditions d’enseignement. Les catégories liées aux facteurs externes ont été plus productives (au sens où elles ont généré davantage d’énoncés) que celles des déterminants internes, mais il ne faut pas négliger l’influence de certains facteurs internes comme les attentes de succès à travers le sentiment de compétence et la perception de contrôle, sans oublier les buts d’accomplissement par la maîtrise et les buts de performance. À propos des résultats, nous avons observé certaines lacunes en ce qui concerne le leadership de la part des directions d’établissement en matière de soutien aux enseignants débutants. De plus, le soutien des collègues demeure un enjeu primordial dans la réussite de l’insertion professionnelle des débutants. Notre étude a soulevé des pistes intéressantes quant à l’implication des collègues dans l’insertion professionnelle des débutants. Cependant, les résultats de notre étude sont plutôt mitigés quant à la qualité et la quantité du soutien offert par les collègues aux débutants.

Nos résultats apportent également une piste de réflexion du côté des communications avec la commission scolaire qui semble déficiente au point de vie de la disponibilité de l’information au regard des listes de priorité et des perspectives d’emploi pour les années subséquentes. Enfin, l’engagement des enseignants représente aussi une part intéressante de nos résultats. Les manifestations liées à l’engagement se rapportent surtout aux liens créés avec les collègues et à la réalisation de projet « hors classe ». Il semble que lorsque ces deux aspects de l’engagement sont vécus de manière positive, le niveau d’engagement des débutants augmente par rapport à leur vie professionnelle. Ces engagements, de nature positive ou plus négative auraient donc un impact sur la dynamique motivationnelle des débutants.

Composition du jury

 Présidente du jury  : Sylvie Beaudoin, professeure à la Faculté des sciences de l’activité physique, Université de Sherbrooke.
Direction : Jean-François Desbiens, professeur au département d’enseignement au préscolaire et au primaire, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke.
Codirection : Robert Goyette, professeur à la Faculté des sciences de l’activité physique, Université de Sherbrooke.
Membre interne : François Vandercleyen, professeur à la Faculté des sciences de l’activité physique, Université de Sherbrooke.
Membre externe : Stéphane Martineau, professeur au Département des sciences de l’éducation, Université du Québec à Trois Rivières.